Regard d'experts

Comment mettre en place une veille performante en interne ?

Share

 

Votre activité pourrait selon vous être facilement boostée par la mise en place d’une veille efficace, sur-mesure et automatisée ? Vous aimeriez pouvoir consacrer davantage de temps et de moyens pour suivre les actualités pertinentes pour votre secteur ? Vous jugez votre veille insuffisante ou inefficace face à la pression de la concurrence toujours en avance sur vous ? Il est temps d’agir et vite ! Nutrikéo vous propose ici de comprendre les enjeux d’une veille optimale, et de maîtriser les méthodes et outils à votre disposition pour assurer votre compétitivité.

 

Pourquoi développer une meilleure stratégie de veille que mes concurrents ?

 

Que ce soit par manque de temps ou par saturation d’informations, beaucoup (trop !) d’entreprises font aujourd’hui l’erreur d’une veille trop superficielle et négligée, limitant ainsi son accès à l’évolution des connaissances et de l’innovation pour un secteur d’étude donné. En effet, prendre le temps de construire une veille interne solide vous permet avant tout de comprendre et maîtriser un marché, un secteur, une cible, pour capter les tendances et opportunités qui se présentent, réagir avant les autres et conserver son leadership ! A contrario, bien connaître l’environnement dans lequel évolue son entreprise offre aussi la possibilité d’anticiper les crises et risques potentiels auxquels elle peut faire face et garder ainsi une longueur d’avance sur la concurrence en toute circonstance. Car c’est bien évidemment là que tout se joue : devancer la concurrence pour mieux innover. Mais l’enjeu majeur d’une veille performante est de savoir habilement centraliser les informations, puis les trier et analyser pour rebondir et prendre les bonnes décisions.

 

 

Les 3 étapes clés pour mettre en place une veille solide et durable dans votre entreprise

 

  1. « Connais-toi toi-même » (Socrate)

 

La première étape n’est pas des moindres puisque cela va conditionner toute votre stratégie de veille. En effet, prenez d’abord le temps de comprendre les informations dont vous allez avoir besoin et qui vous renseigneront sur vos produits, vos clients, vos concurrents et autres tendances du marché. Qu’attendent mes clients ? Comment communiquent mes principaux concurrents ? Quels sont les mots-clés qui caractérisent mon activité ? Autant de questions qu’il faut impérativement vous poser pour poser les fondations d’une veille solide. Cette réflexion peut déjà commencer par une analyse des requêtes Google des internautes par exemple.

 

  1. « L’ouvrier qui veut bien faire son travail doit commencer par aiguiser ses outils » (Confucius)

 

Une fois l’ensemble de vos mots-clés et sujets de veille identifiés, c’est le moment de passer à la construction de votre environnement de veille à proprement dit. Pour cette étape de nombreuses stratégies et outils coexistent. Votre veille doit se diviser en deux grandes stratégies de récupération de l’information que l’on caractérise de « Pull » et « Push ». La première consiste simplement à aller chercher soi-même l’information sur des thématiques précises, et la seconde à « programmer » une arrivée automatisée et personnalisée des informations clés, à une fréquence déterminée. Dans ce dernier cas, l’arrivée d’informations « Push » résulte de la combinaison précise et stratégique d’outils souvent digitaux. Que cela passe par des revues clés à analyser, des newsletters ciblées, les réseaux sociaux ou des agrégateurs de flux RSS spécialisés, vous bénéficiez au final d’un aperçu synthétique et complet des nouvelles connaissances à maîtriser au quotidien.

Côté réseaux sociaux, on peut citer la belle progression de Twitter ces dernières années, devenu le réseau social de prédilection pour une veille en temps réel via les pages et #hashtag que vous suivez. Mieux encore aujourd’hui, certains outils comme TweetDeck ou Hootsuite vous permettent d’avoir un véritable tableau de bord de vos réseaux sociaux surveillant l’ensemble de vos mots clés, personnes d’intérêt ou thématiques cibles. Très prisés ces derniers mois, les outils dits de « curation » sont également une bonne stratégie pour venir alimenter votre veille : cette méthode consiste à « suivre » les pages d’utilisateurs experts d’un sujet via des réseaux éditoriaux type Scoop.it ou Paper.li. Ces curateurs trient personnellement les informations les plus intéressantes avant de les diffuser à leurs communautés de lecteurs, puis d’interagir avec elles.

 

  1. « L’imagination est plus importante que la connaissance » (Einstein)

 

La dernière étape va consister à diffuser stratégiquement l’information pour transformer cette connaissance en vraie valeur ajoutée et vecteur de performance économique pour votre entreprise. Il ne faut cependant pas négliger cette dernière étape et bien considérer en amont vos objectifs, votre cible, les supports et formats de communication à privilégier, puis les canaux et la fréquence de diffusion. Pour cela, voici une technique simple que nous vous conseillons d’adopter pour la diffusion des contenus de votre veille, et qui se résume dans le mot clé « EAGLE » :

  • « Expect» : Devancez les attentes de vos destinataires en vous demandant comment votre contenu va leur être utile, ce qu’ils en feront, si l’information leur apporte une vraie plus-value dans leur métier.
  • « Aim» : Définissez et comprenez clairement votre cible, l’approche et le ton qui lui correspond le mieux, le type d’information dont elle a besoin au quotidien, et son niveau d’expertise actuel sur le sujet traité.
  • «  Grow» : Prenez un temps rapide pour penser, faire mûrir et construire votre diffusion : Pour quelle utilisation finale (archivage, partage, échange) ? Sous quelle forme graphique (infographie, visuel, texte) ?
  • « Launch» : Choisissez le vecteur de diffusion le plus approprié selon le type de contenu que vous souhaitez diffuser (newsletter, portail de curation, réseaux sociaux, mailing, interview, article de blog).
  • « Evaluate» : Mesurez l’impact et les retombées de vos communications dans le temps afin d’en connaitre la performance, en analysant vos data (statistiques réseaux sociaux, Google Analytics, feedback destinataires).

 

 

Besoin d’une veille interne performante et personnalisée ? Faites confiance à l’expertise Nutrikéo dès maintenant !

Evaluons ensemble vos besoins et construisons votre dispositif de veille sur-mesure sur vos sujets clés ! Grâce à son outil de veille spécialisé NutrikéObs®, notre équipe peut décrypter pour vous les actualités, tendances, innovations scientifiques ou technologiques de votre marché et environnement concurrentiel direct ! Pourquoi attendre ? Elaborer votre propre veille interne avec Nutrikéo vous permettra finalement de :

  • Mutualiser et structurer l’effort de veille au sein de votre équipe
  • Savoir évaluer votre propre compétitivité par rapport à la concurrence
  • Faire de l’information un levier majeur de votre performance économique
  • Renforcer votre crédibilité et trouver de nouveaux prospects/clients
  • Affiner et optimiser votre stratégie d’innovation au long terme
  • Devenir l’expert que vous souhaitez depuis toujours incarner