Regard d'experts

Quels critères pour choisir votre fournisseur d’ingrédients fonctionnels ?

Share

À la suite des réflexions menées avec vos équipes R&D, commerciales et marketing, vous avez identifié une formule théorique pour compléter votre gamme de produits de santé. Tout est prêt pour passer à l’étape suivante : le sourcing des ingrédients. Néanmoins, choisir votre fournisseur d’ingrédients fonctionnels n’est pas une mince affaire… Qualité et sécurité finales du produit dépendent non seulement des ingrédients eux-mêmes mais également des best practices du fournisseur.

Au-delà du coût de la matière première, le choix de votre futur fournisseur doit reposer sur 5 principaux critères : expertise, science, réglementation, durabilité/sécurité et marketing.

1. L’expertise du fournisseur d’ingrédients, pour un partenaire de confiance et expérimenté

Sauf souci de mutualisation de coût, éviter les fournisseurs aux catalogues d’ingrédients et de bénéfices trop variés. Appuyez-vous sur des fournisseurs qui possèdent une expertise dans un type d’ingrédients (extraits végétaux, probiotiques, produits de la ruche, actifs méditerranéens…) ou sur une promesse (nutrition sportive, beauté…). Ce partenaire maîtrisera a priori de nombreux aspects tels que :

  • Les connaissances scientifiques: bénéfices, modes d’action, dosages efficaces
  • Les contraintes techniques de formulation à prévoir avec souvent une équipe R&D dédiée
  • Les tendances marché pour apporter de la substance au lancement.

Ainsi, pour des sourcings d’ingrédients complexes comme les probiotiques, il vaut mieux s’entourer de fournisseurs d’ingrédients experts. Rapprochez-vous de Pileje Industrie, Lallemand, Winclove Probiotics ou bien de fournisseur de souches bien spécifiques comme Biogaia avec Lactobacillus rhamnosus GG.

2. Le soutien scientifique, pour des formules efficaces

Dans un contexte d’automédication croissante, les consommateurs sont de plus en plus demandeurs d’informations sur les compléments alimentaires. A la question « Quels types d’informations souhaiteriez-vous avoir sur ce sujet ? », plus d’1 Français sur 3 souhaite avoir des informations sur l’efficacité des produits1.

Les fournisseurs d’ingrédients fonctionnels sont davantage conscients de cet enjeu et investissent dans la recherche. Ils doivent être désormais en mesure de vous apporter :

  • A minima des références bibliographiques
  • Des étude in vitro/in vivo
  • Des études cliniques et propriétaires = le nec plus ultra !

Et ce n’est pas seulement la quantité des études qui compte mais surtout la qualité de celles-ci. Le nombre de sujet est-il suffisant ? Les résultats sont-ils vraiment intéressants ? La durée de cure est-elle réaliste ?

Fytexia avec Sinetrol®, Nattopharma avec MenaQ7® ou encore Pharmactive avec Affron® sont autant d’acteurs investis et dynamiques dans la démonstration scientifique des atouts de leurs ingrédients.

Les brevets déposés ou obtenus par vos fournisseurs constituent également de réels atouts.

3. L’accompagnement réglementaire, pour être serein face aux autorités et anticiper votre communication

Reishi, Shiitaké, Cordyceps, Chaga… Les superchampignons sont tendances mais sont-ils bien tous autorisés dans des formules de compléments alimentaires ? Votre fournisseur d’ingrédients doit être en mesure de vous informer si l’ingrédient est autorisé dans tel ou tel pays et pour quelles applications (compléments ou denrées alimentaires).

Pour des formulations à base de plantes ou d’extraits de plantes, le fournisseur doit pouvoir mettre à disposition un dossier selon l’annexe II de l’arrêté plante en Europe. Ce dossier concerne la sécurité, la traçabilité et la qualité des ingrédients et doit être à la disposition des autorités de contrôle depuis 2015. Certains fournisseurs d’ingrédients disposent de ressources réglementaires en interne comme Pharmanager. Le groupe regroupe les activités de sourcing de Pharmanager Ingrédients et de conseils réglementaires de Pharmanager Development.

Pour votre communication, fournisseurs et distributeurs d’ingrédients sont là aussi pour vous guider quant aux possibles allégations nutritionnelles ou de santé. C’est le cas de Elementa, distributeur d’ingrédients en France, au Benelux et en Espagne, qui indique clairement sur son site les allégations possibles et les informations réglementaires relatives à chaque ingrédient. 

 

4. Durabilité et sécurité : pour la réassurance et l’engagement sur le long terme

Le saviez-vous ? Pour avoir une teneur suffisante en ginsénosides et harpagosides, le Ginseng et l’Harpagopythum sont seulement récoltés au bout de 4 ans. Et pourtant il y a beaucoup de produits sur le marché qui en contiennent. Il est donc légitime de se poser la question quant au sourcing durable de ces plantes…

Saisonnalité, protection des écosystèmes, bonnes pratiques de culture et de récolte, impacts sociétaux… De nombreux paramètres sont à prendre en considération dans votre choix de fournisseur pour garantir la traçabilité et la sécurité de l’approvisionnement.

Les fournisseurs développent de plus en plus ces démarches et à travers des programmes, associations et certifications. Deux exemples parmi les leaders des extraits botaniques :

  • Naturex a développé un programme responsable PathFinder.
  • Dès 1974, Nexira s’est engagé dans le développement durable de la gomme d’acacia avec la création de AIDGUM, association destinée à promouvoir, valoriser et protéger la gomme d’acacia comme une ressource naturelle.

Crédits photos : Nexira.

5. Dimension marketing : pour apporter appuyer votre communication ou apporter du service

A l’ère de la transparence et de la durabilité des ressources, le marketing de filière commence ainsi à émerger. Les produits finis sont désormais vecteurs de valeurs et de sens. Dans cette vidéo, Natural Origins vous explique ce concept qui permettra de vous différencier sur vos produits finis.

 

Autre aspect : le branding des ingrédients.  Sur un pack, la présence d’un logo d’un ingrédient brandé sera gage d’efficacité et de sérieux aux yeux du consommateur. Horphag a été précurseur en la matière avec Pycnogenol®.

Pour contribuer à la notoriété de leurs ingrédients, certains fournisseurs communiquent en BtoBtoC. Par exemple, Ingredia développent les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Facebook) de son peptide bioactif Lactium® positionné principalement sur la gestion du stress et du sommeil. La société partage ainsi de nombreux conseils et astuces auprès des consommateurs finaux.

Enfin certains fournisseurs d’ingrédients vont même plus loin en se développant sur les « digiceutiques » comme Monteloeder. Pour chacun de ses ingrédients, une application mobile a été développée et est disponible sous marque blanche.

En synthèse, pour trouver le meilleur partenaire de qualité miser sur l’expertise, la science, la réglementation, la durabilité/sécurité et le marketing. Selon vos problématiques et contraintes, il s’agira de trouver le meilleur équilibre entre ces critères ou de mettre le curseur de la balance sur l’un de ces 5 aspects.

Afin de soutenir vos démarches d’innovation ou épauler votre travail de sourcing, Nutrikéo a développé sa base WeSource®. La base référence plus de 2 800 ingrédients.

Contactez notre pôle Nutraceutique ici pour en savoir plus.

[1] Enquête Opinion Way pour le Synadiet, Les Français et les compléments alimentaires, 2018.