Skip to content

Stratégie de développement produits : plutôt full service ou private label ?

Publié le 26 février 2019

Regards d'expert

Le marché des produits de santé est en plein essor, tiré par la naturalité, l’automédication et l’attrait pour la nouveauté. On dénombrait 8 866 références actives en pharmacies et parapharmacies sur le marché des compléments alimentaires en France en 2018. Parmi ces références, plus de 1 060 nouvelles références ! [1] Et le lancement de ces nouveautés explique, entre autres, la croissance du marché des compléments alimentaires en France. Aujourd’hui l’enjeu est donc de taille : arriver avec un produit innovant au bon moment. Et Eurêka, vous tenez une idée de concept de produit ou de gamme ! Mais comment la concrétiser sur le marché ? Deux stratégies de développement produits sont possibles :

  1. Le développement d’un produit personnalisé de A à Z, appelé aussi full service
  2. L’identification de produits clés-en-main via la commercialisation en private label / marque blanche

Voici ce qu’il faut retenir sur ces deux stratégies.

Se lancer dans un développement produit de A à Z, en full service, pour garantir l’innovation

Vous avez une idée de concept produit inédit ? Vous souhaitez être le seul à proposer ce produit de santé ? Alors optez pour un accompagnement et développement produit par un prestataire tel qu’un façonnier, une agence ou bien les deux. Cette stratégie vous permettra d’assurer un lancement innovant et différenciant sur un marché toujours plus bousculé.

Pour que votre projet prenne vie, il existe 7 principales étapes de conception.

1. La finalisation du concept

Le développement full service implique une personnalisation forte que ce soit sur les conseils de vos choix d’ingrédients, de galénique ou de promesses. Les prestataires de services sont souvent bien placés pour vous aiguiller sur les tendances et attentes du marché et affiner au mieux votre concept.

2. Le sourcing des ingrédients

Après avoir établi votre cahier des charges pour vos ingrédients, vous devez identifier les fournisseurs des ingrédients actifs (et arômes éventuellement) pour votre produit. Cela peut-être un partenariat avec un seul ou plusieurs fournisseurs. Nous avons rédigé un article complet pour en savoir plus sur les critères de choix pour votre fournisseur d’ingrédients fonctionnels.

3. Le choix du façonnier

Irati, Hedelab, Capsugel, Lustrel, Pileje Industrie, Strapharm… Il existe de nombreux façonniers en Europe avec des expertises et savoir-faire différents. Votre choix se portera sur un façonnier en fonction de vos contraintes techniques (galénique envisagée, petite ou moyenne série, certifications nécessaires…). Par exemple, au sein du groupe Herbarom, Phythéo se positionne en tant que façonnier global en OTC avec un savoir-faire varié sur les formes sèches et liquides.

Phytéo

4. Les essais laboratoires et pilotes

5. Les tests de stabilité (physiques, chimiques et microbiologiques) et de vieillissement de 3, 6 à 12 mois.

6. Le dossier technique et l’enregistrement

7. La fabrication et le conditionnement

Enfin, différentes étapes de validations réglementaires et de sécurité d’utilisation sont également nécessaires tout du long. Vous l’aurez compris, le développement en full service rassemblent des expertises diverses : marketing, R&D, réglementaire, savoir-faire métier en façonnage. Privilégiez un partenaire unique pour faciliter vos démarches et la coordination du projet global.

En synthèse, compter entre 6 mois et 1 an, voir 2 ans, pour mettre votre produit sur le marché. Cette stratégie est plus longue mais vous permet de bénéficier de la personnalisation de votre projet et donc une garantie d’arriver avec une vraie innovation sur le marché.

S’orienter vers une commercialisation en private label pour gagner du temps

Vous avez identifié un marché porteur sur lequel plusieurs acteurs se lancent et souhaitez faire de même ? Ou bien vous souhaitez lancer une gamme complète dans 6 mois ?

Dans ces cas-là la recherche des solutions clés-en-main apparaît comme la solution de choix pour votre développement produits pour gagner du temps de mise sur le marché. En effet, l’intérêt principal de cette stratégie est de sauter au moins les 4, voire les 5 premières étapes précédemment évoquées. Cela peut être pour des concepts produits plutôt standards ou répondant aux tendances de marché.

La recherche de produits clés-en-main peut se faire conjointement à 2 niveaux : en contactant des façonniers et les laboratoires.

D’une part, les façonniers proposent de plus en plus des produits prêts à être commercialisés. C’est le cas de PYC, Netlab Pharma, ADP ou encore Pileje Industrie. Fort de son expertise en probiotiques, ce dernier est le plus expert sur ces ingrédients pour vous proposer des solutions rapidement disponibles sur ce marché porteur.

D’autre part, vous pouvez vous rapprocher de laboratoires qui ne sont pas vos concurrents directs. Leurs produits sont présents sur d’autres circuits de distribution ou présents dans d’autres pays que les vôtres. Cette stratégie peut ainsi leur ouvrir une porte d’accès sur un marché jusqu’à alors inaccessible selon leur business model.

Nutrikéo Nutrikéo

En conclusion, adaptez votre stratégie de développement selon vos contraintes de temps, de budget et de niveau d’innovation. Vous souhaitez connaître nos prestations d’accompagnement sur ces 2 stratégies ? Contactez nos experts des pôles nutraceutiques et santé ici.

[1] IQVIA, marché des compléments alimentaire en Europe en 2018, 2019

A propos de l'auteur

Nathalie

Nathalie

Directrice du pôle nutra, elle voue une passion au microbiome et à tous les ingrédients en général.
Publié dans